Skip to main content

Les 10 questions les plus posées en entrevue

Les 10 questions les plus posées en entrevue

par Carole Martin

Il existe beaucoup trop de chercheurs d’emploi qui s’accrochent aux questions dans une entrevue comme si elles semblaient sortir de nulle part. Cependant, plusieurs de ces questions auraient pu être prévues. Étudiez cette liste de 10 questions et préparez vos réponses en avance, ce qui vous donnera la confiance nécessaire lorsque le moment sera venu d’y répondre.

Quelles sont vos faiblesses?

C’est la question que tous voudraient éviter. Répondez en minimisant vos faiblesses et en soulignant vos forces. Éloignez-vous des qualités personnelles et concentrez-vous plutôt sur vos traits professionnels : «Je suis constamment en train d’améliorer mes compétences en communications afin de devenir un présentateur plus effectif. Je me suis joint récemment au club Toastmasters, ce qui m’aide beaucoup.»

Pourquoi devrait-on vous embaucher?

Donnez un résumé de vos expériences : «Grâce à mes cinq années d’expérience dans le domaine des finances et mes résultats obtenus en économisant sur le budget des entreprises, je pourrais faire une grosse différence au sein de votre organisme. Je suis sûr que je pourrais être un ajout valable à votre équipe.

Pourquoi voulez-vous travailler ici?

L’intervieweur essaie de savoir avec cette question si vous voulez vraiment travailler pour l’entreprise ou si vous avez envoyé votre C.V. juste parce qu’il y avait une ouverture d’emploi. Un exemple pourrait être : «J’ai choisi des entreprises cibles pour lesquelles leurs énoncés de mission correspondent à mes valeurs, où je sais que je pourrais être enthousiasmé par les activités de l’entreprise, et votre entreprise s’est très bien placée dans ma liste de choix.»

Quels sont vos objectifs?

Quelquefois, il est mieux de discuter de vos objectifs à court et moyen terme plutôt que ceux à long terme. Par exemple, «Mon objectif immédiat est de trouver un emploi dans une entreprise en croissance. Mon objectif à long terme dépendra alors de la direction que prendra l’entreprise. Je voudrais éventuellement me retrouver dans un poste possédant certaines responsabilités.»

Pourquoi avez-vous quitté (ou pourquoi quittez-vous) votre emploi?

Si vous êtes sans emploi, mentionnez vos raisons dans un contexte positif : «J’étais parvenu à survivre deux rondes de réductions des effectifs mais la troisième ronde consistait en une réduction de 20 % du personnel. Malheureusement, j’étais un de ceux qu’on a dû laisser partir.»

Si vous êtes employé en ce moment, concentrez-vous sur ce que vous recherchez pour votre prochain emploi : «Après deux ans, j’ai pris la décision de rechercher une entreprise qui mise sur le travail d’équipe et à laquelle je pourrais ajouter mon expérience.»

Quand étiez-vous le plus satisfait dans votre emploi?

L’intervieweur essaie de découvrir ce qui vous motive. Si vous parvenez à donner un exemple d’une tâche ou d’un projet auquel vous étiez emballé, ceci donnera une idée de vos préférences à l’employeur. «J’étais vraiment satisfait dans mon dernier emploi parce que je travaillais directement avec les clients et leurs problèmes, ce qui représentait une partie importante de l’emploi pour moi.»

Qu’est-ce que vous avez de plus que les autres candidats n’ont pas?

Qu’est-ce qui vous rend unique? Cette question demande une évaluation de vos expériences, compétences et traits de personnalités. Donnez un résumé concis : «Je possède un jumelage unique en compétences techniques et une facilité à bâtir des relations de longue durée avec la clientèle, ce qui me permet d’utiliser mes connaissances et de les communiquer d’une manière simple afin que les clients puissent comprendre aisément.»

Nommez-moi trois choses positives que votre employeur précédent dirait à votre propos?

Le temps est venu de sortir les vieilles évaluations et remarques de vos employeurs. C’est une excellente manière de vous vanter au travers des mots des autres : «Mon employeur m’avait dit que j’étais le meilleur designer qu’il avait eu. Il sait qu’il peut compter sur moi, et il aime mon sens de l’humour.»

Quel salaire recherchez-vous?

Il vous serait avantageux si l’employeur vous donnait une échelle salariale en premier. Préparez-vous en sachant quel est le salaire offert pour des postes semblables dans cette région, et sachez pour quel salaire minimum vous êtes prêt à travailler. Une bonne réponse pourrait être : «Je suis persuadé que lorsque le temps sera opportun, nous pourrons nous entendre sur un montant raisonnable. Quelle est l’échelle salariale typique pour quelqu’un qui possède les mêmes genres d’attributs que moi?»

Si vous étiez un animal, lequel seriez-vous?

Certains intervieweurs utilisent ce genre de questions psychologiques pour savoir si vous pouvez penser rapidement. Si vous répondez un «chevreuil», vous donnerez peut-être une impression moelleuse et passive. Si vous répondez un «lion», on vous percevra comme étant agressif. Quel genre de personnalité est nécessité pour combler le poste? Quel genre d’impression voulez-vous donner?

Traduit par Josée Mercier