Skip to main content

Passez maître dans l'art de communiquer

Passez maître dans l'art de communiquer

par Steve Holmes


Résumé
:

  • La clarté est primordiale
  • Les C.V. ne suivent pas les règles de grammaire traditionnelles
  • La concision est la porte s’ouvrant sur votre succès

La priorité lorsque vous rédigez un C.V. et une lettre d'accompagnement est d'imaginer ce que le lecteur veut savoir. Une chose est certaine, le recruteur veut en en connaître sur vous.

Les recruteurs recherchent avant tout la clarté et la précision. Donc, ne fournissez pas trop de détails inutiles et allez plutôt droit au but. Il est toujours bon de laisser les recruteurs avec des questions qu'ils voudront poser en entrevue, alors n'en dites pas trop!

Le jargon, utilisé modérément, reflète votre qualification. Par contre, évitez d'utiliser du jargon désuet.

La grammaire, si adéquatement respectée, peut jouer un rôle important chez les lecteurs. Ne vous fiez surtout pas sur le correcteur grammatical de Word puisque les C.V. ne suivent pas nécessairement les règles grammaticales du français. En effet, bien souvent il n'y a pas de phrases ou de paragraphes standards. Le C.V. a ses propres conventions souvent dans le but d'épargner de l'espace et d'exprimer en quelques mots des faits percutants.

Visez à concentrer ce que vous avez à dire et réduisez-le au minimum absolu. La concision est une forme d'intelligence et de savoir.

Il n'existe pas de règle précise régissant la rédaction du C.V. (même si les lettres de présentation suivent des règles très précises et doivent avoir une grammaire impeccable). Cependant, votre document doit tout de même atteindre certains objectifs et comprendre certains points importants.

Pensez au rôle d'auteur en vous posant le genre de questions suivantes, lesquelles servent à l'élaboration du C.V. :

Le candidat

  • De quelle façon accomplissiez-vous votre rôle lors de votre dernier emploi?

  • Quels problèmes avez-vous rencontrés et comment les avez-vous résolus?

  • Comment se démarquait votre façon de régler les problèmes?

  • Qu'avez-vous laissé dernière vous lorsque vous avez quitté cet emploi?

Le recruteur

Dans toute demande d'emploi, il y a un volet qui va au-delà de vos réalisations, de vos attentes et de vos compétences. Il s'agit du côté «commercial» de votre demande d'emploi. Posez-vous les questions suivantes pour vous aider :

  • Quel est mon prochain objectif de carrière? Suis-je prêt? Ai-je besoin de formation additionnelle? Quels sont les enjeux de ce changement?

  • Que dois-je dire pour convaincre les recruteurs que je suis prêt à accomplir cet objectif?

  • Mon énoncé convaincra-t-il les personnes qui le liront? Quels qualités et thèmes devraient ressortir de ma demande d'emploi?

Le texte lui-même

Les journalistes sont payés pour rendre leurs textes intéressants. C'est une aptitude que vous aussi pouvez développer. Commencez par suivre les pistes suivantes.

  • Quelles informations puis-je omettre ou simplement utiliser comme idées directrices?

  • Quelle information me ridiculiserait (ou ridiculiserait mon client) si je l'incluais?

  • Que pouvons-nous lire entre les lignes des faits que j'ai énoncés?

  • Quelles innovations dans le contenu et le design de mon C.V. me permettront de gagner des points? (par exemple, en génie civil, aller plus loin que la liste traditionnelle de contrats et entrer dans le processus de création de contrat à la façon d'un gestionnaire de projets, changer la méthodologie, atteindre de nouveaux marchés, etc.)

Il existe de nombreuses façons de devenir un communicateur chevronné. Si vous commencez par lire et prendre conscience des questions précédentes, vous aurez un aperçu d'une demande d'emploi efficace. En étant créatif, vous connaîtrez votre objectif de carrière à fond et vous vous préparerez à donner la performance de votre vie lors de vos entrevues.

CV Special©